Mon loyer et mes charges

Mon loyer et mes charges

MON LOYER

  • Le loyer est calculé en fonction de 3 critères principaux : la surface du logement, sa localisation et les équipements dont il est doté. Il dépend également du mode de financement et de l’ancienneté de l’immeuble. Ces règles sont fixées par la réglementation.
  • Il est révisable conformément à la législation en vigueur applicable aux organismes HLM.
  • Il est payable : à terme échu, c’est-à-dire pour le mois écoulé (hors logements non conventionnés).

Vous recevez tous les mois un avis d’échéance détaillé qui tient lieu de facture.

 

COMMENT PAYER MON LOYER ?

Simplifiez-vous la vie, optez pour le prélèvement automatique

C’est le mode le plus simple, le plus rapide et le plus utilisé. Dates de prélèvement possibles le: 6, 10, 15 ou 20 du mois.

Paiement par Carte Bancaire

Vous pouvez venir, muni de votre avis d’échéance, effectuer votre paiement par Carte Bancaire dans les agences territoriales du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h sauf le mardi après-midi.

Chèque

Il doit être libellé à l’ordre d’Habitat & Métropole et envoyé à Habitat & Métropole,19 Rue Honoré de Balzac, 42000 Saint-Étienne.

Sur notre site internet

Vous pourrez payer par carte bancaire, de façon sécurisée, dans votre espace locataire sur notre sur notre site internet

Virement bancaire

Sur le compte d’HABITAT ET METROPOLE en précisant votre n°de dossier facturation* dans les références du virement :

IBAN : FR76 1426 5006 0008 0049 2722 296
BIC : CEPAFRPP426

*Vous trouverez votre numéro de dossier facturation en haut à gauche de votre avis d’échéance

En espèces dans les bureaux de poste

Vous pouvez vous rendre, muni impérativement de votre avis d’échéance et de votre pièce d’identité, dans un bureau de poste pour payer votre loyer et vos charges en espèces.

Ce service vous est facturé 6€ par paiement.

Vous trouverez la liste des bureaux de poste proposant ce service ci-dessous :

Compte Nickel

Pour les personnes ne disposant ni de carte bancaire ni de chéquier, vous avez la possibilité d’ouvrir un Compte Nickel chez un buraliste agréé pour régler par CB dans votre agence territoriale ou sur notre site internet. Pour ouvrir un compte, facturé 20€ par an, Il vous suffit de vous munir d’une pièce d’identité et d’un numéro de portable.

Vous trouverez la liste des buralistes agréés et plus d’informations sur le site : nickel.eu

MES CHARGES

LES CHARGES LOCATIVES RÉCUPERABLES

Les charges font l’objet de provisions mensuelles indiquées sur l’avis d’échéance et d’une régularisation annuelle.

Les provisions pour charges représentent le montant estimé le plus proche des dépenses de fonctionnement de votre immeuble.

  • Aux consommations communes (électricité des parties communes, ascenseur, chauffage collectif…),
  • À l’entretien et au nettoyage des communs (escaliers, halls, espaces verts),
  • Aux impôts et taxes prélevés pour le compte de l’État,
  • À l’entretien de certains équipements privatifs (robinetterie, chauffe-eau, chaudière…),
  • À vos consommations personnelles le cas échéant.

 

LA RÉGULARISATION ANNUELLE DES CHARGES

Une fois par an, HABITAT & METROPOLE arrête le montant réel des dépenses de votre résidence et vous adresse un décompte individuel faisant apparaître votre quote-part dans ses dépenses, les provisions appelées et votre solde.

Tous les justificatifs sont à votre disposition au siège d’HABITAT & METROPOLE  aux dates et heures fixées au préalable.

  • Si votre solde est positif (solde en votre défaveur) : votre bailleur vous demande de régler le restant dû,
  • Si votre solde est négatif (solde en votre faveur) : votre bailleur vous déduit ou vous rembourse le trop perçu selon votre situation.

LE SUPPLÉMENT DE LOYER DE SOLIDARITÉ (SLS)

Pour habiter un logement social, un plafond de ressources est fixé. Si votre revenu fiscal de référence vient à dépasser ce plafond en cours de bail, un supplément de loyer de solidarité pourra vous être demandé.

Tous les ans HABITAT & METROPOLE doit procéder à une enquête sur les ressources des locataires (enquête SLS) et tous les 2 ans à une enquête d’Occupation du Parc Social (OPS) en plus de l’enquête SLS.

Le locataire est obligé d’y répondre, sans quoi il s’expose à des pénalités et à être redevable du montant maximum du supplément de loyer solidarité.